Kalas a prolongé le contrat avec Chelsea, mais il restera à Fulham

Kalas a prolongé le contrat avec Chelsea, mais il restera à Fulham

Clubs informés sur son site Web. “Pour Thomas, la signature d’un nouveau contrat à prix prestigieux Chelsea, le club a ce contrat a montré beaucoup de confiance”, a déclaré Viktor Kolar, directeur More »

Kadeřábek a décroché un nouveau contrat en Allemagne. Ils apprécient les tasses

Kadeřábek a décroché un nouveau contrat en Allemagne. Ils apprécient les tasses

élève Spartan à Hoffenheim transféré à l’été 2015, si rien ne se passe extraordinaire, reste pendant six ans. Le nouveau contrat de quatre ans pour lui est une récompense pour un travail More »

Nouveau Spartiman Rio Mavuba: un amoureux du rap né en mer

Nouveau Spartiman Rio Mavuba: un amoureux du rap né en mer

Vingt-six mois ont passé et tout est différent. Rio Mavuba, le milieu de terrain diminutif avec un sourire éclatant et une tête chauve, assis dans l’avion pour Belgrade, transforme le téléphone en More »

Zlín est une babe de football. Comment cela se passera-t-il dans la saison historique en Europe?

Zlín est une babe de football. Comment cela se passera-t-il dans la saison historique en Europe?

« Il est grand pour nous que nous ne devons pas jouer la qualification, de la mi-Juillet à jouer des matches difficiles dans les tours de qualification et pour eux de voyager More »

Le capitaine cappadocien Benát veut voir son équipe dans l’élite cinq

Le capitaine cappadocien Benát veut voir son équipe dans l’élite cinq

Seulement après le week-end court sur la pelouse, ce sera le début de la dixième saison Dynamo Ceske Budejovice. Benati est de trente-sept ans, actuellement le joueur le plus âgé de l’entraîneur More »

 

Peut “voler” Sky? Le thème des plafonds budgétaires dans le cyclisme est de retour sur la table

Le budget annuel, selon les sources disponibles Sky environ 35-40 millions de dollars. La plupart de ses écuries approche Est Katioucha et Astana avec des budgets de l’ordre de 25 millions. L’année prochaine est significativement jusqu’à 30 millions de mètres, modifier également l’équipe Emirates (ex-Lampre).

Par contre, le bord inférieur de l’échelle est plus de la moitié des dix-huit équipes World Tour avec les budgets de 8-12 millions de dollars y compris Cannondale. Son patron Vaughters célèbre la deuxième place dans l’uranium tournée Rigoberta, tandis que l’indicateur de vitesse montre l’équipe de voiture, qui a 250 000 kilomètres.Même sur l’arrière-plan technique tentent de sauver.

« Il est frustrant de se battre sur le Tour contre une équipe comme Sky, dont le budget est trois ou quatre fois plus grande que la nôtre, et où même les plus Domestik salaire plus élevé que mon chef, “Dit Vaughters. « Landa, Nieve ou Kwiatkowski peut-être dans d’autres écuries leaders absolus, mais Sky leur offrira le genre d’argent qui préfèrent faire des aides Froomovi. »

Quand il ne vient disparu, qui, après cette saison, va probablement faire Landa (Movistar?) Et Nieve (Orica?), L’écurie peut facilement acheter d’autres cavaliers stellaires. . Le budget lui permettra de facilement

René Andrle, directeur sportif des fermes passées prvodivizního Quick-Step, souligne: « Comme le ciel a travaillé dans le passé, et US Postal Armstrong.Il avait aussi des aides pour quatre personnes, dont chacun pourrait être dans une autre équipe se battre pour les trois premiers au Tour. «

Rigoberto Uran a Cannondale la saison prochaine pour augmenter le salaire annuel d’un million de dollars. Beaucoup Froomovi domestici sont plus élevés

« uranium Sky avait été et disparu », sourit le Roman Kreuziger et ajoute vraiment. « Aujourd’hui, Ciel probablement la seule équipe qui peut acheter ces personnes qu’il veut . Et en se spécialisant dans le Grand Tour, c’est évident pour eux. ”

Non seulement cela. Dans le même temps, Sky peut également se permettre d’avoir les meilleures équipes de technologie et de science en arrière-plan.

THE SECOND MAN TOUR.Rigoberto Uran (en vert) de l’écurie de Froomem Cannondale a perdu environ 54 secondes.

En outre, parce que le sujet du salaire ou dans le cyclisme plafonds plutôt budgetových réalisée à la fin du Tour à l’avant-plan. “Il serait possible de détruire le pouvoir meurtrier de Sky. Ensuite, ils auraient une partie de leurs aides stellaires Lâchez ailleurs, « il a écrit le professeur serveur velonews.com.

Pourtant, les coureurs et la plupart des gestionnaires considèrent cette proposition comme actuellement impraticable. Les contraintes budgétaires ne peuvent fonctionner que dans les ligues «fermées», où les équipes vivent également dans les ligues, par exemple dans les compétitions américaines de la NFL, de la NBA et de la NHL.En cyclisme, malgré tous les efforts antérieurs échoué à réaliser que les équipes représentaient une partie des bénéfices tour, Giro et Vuelta.

budgets Recadrage seraient dans la situation a réduit le flux d’argent en équipes de cyclisme dans son ensemble, suggèrent adversaires plafonds budgétaires.

« Les écuries ont jusqu’à trente cavaliers. Budgetové ou significatif que le plafond salarial pour toute la saison, j’ai vu le plafond salarial pour l’équipe du rapport dans une course « , explique Andrle. « Mais il serait extrêmement difficile à contrôler. »

Kreuziger voudrait si l’écart encore plus la séparation, et quelques-unes des écuries doivent prévoir un budget à 50 millions de dollars, alors que la plupart des autres dix.Cependant, lui et le champion tchèque Zdeněk Štybar ne voient pas vraiment l’introduction des plafonds.

“Oui, certaines personnes disent que la domination du Sky ruine la tournée”, explique Štybar. “Mais Nadal gâche-t-il le tennis en gagnant encore? Soit vous l’encouragez ou non, c’est simple. Dans Sky ils ont tout sophistiqué, ils se préparent soigneusement pour un but, ils ne paniquent pas, ils sont au top. Je crois que Froom il pourrait gagner le Tour avec d’autres personnes de votre équipe. «

Le fait est que la position simple leader dans le riche titre Team Sky sur la race Grand Tour ne certainement pas garantie, comme par le passé Giro » prouverai ” Richie Porte, Mikel Landa et Geraint Thomas.Froome est sans aucun doute un cavalier exceptionnel, dont la force ne fait qu’augmenter.

Il préconise lui-même un budget élevé pour ses écuries. «Si une équipe réussit, elle obtient plus d’argent et de sponsors et peut donc faire plus d’investissements dans la préparation ou le transfert», dit-il. “C’est la même chose que dans le football européen. Les meilleures équipes peuvent se permettre d’acheter les meilleurs joueurs. La réduction des budgets nuirait plutôt au développement du cyclisme. ”

Il ne reste plus rien pour rivaliser avec les rivaux. “La seule chose que nous pouvons faire est d’essayer de faire de grandes choses avec de petits budgets”, a déclaré Vaughters. “Une telle motivation nous liera”.

Kalas a prolongé le contrat avec Chelsea, mais il restera à Fulham

Clubs informés sur son site Web.

“Pour Thomas, la signature d’un nouveau contrat à prix prestigieux Chelsea, le club a ce contrat a montré beaucoup de confiance”, a déclaré Viktor Kolar, directeur d’un joueur à Sport Invest.

“En même temps, c’était un choix naturel que Tomas passe son année à accueillir Fulham. Les matches de la deuxième ligue anglaise l’ont rendu plus fort. En République tchèque, il s’agit d’une compétition sous-estimée, mais extrêmement exigeante. Tomas est devenu un défenseur clé de Fulham, qui a également représenté pour lui pour la saison suivante. Par conséquent, nous préférons cette option sur une autre offre de la Premier League « , at-il dit.

čtyřiadvacetiletý Kalas est un joueur de Chelsea depuis l’âge de dix-sept ans, lorsqu’ils sont transférés d’Olomouc à l’été 2010.Cependant, au cours des sept années, il n’a pas réussi à persévérer de manière permanente dans la première équipe et est allé principalement à des hôtes à Arnhem, Cologne, Middlesbrough et la dernière fois à Fulham. Fulham n’a pas réussi, mais il a accepté avec Chelsea de prolonger le contrat d’ici 2021 et de partir avec l’équipe pour se concentrer. continuera à Fulham. Il l’a emporté pour l’organisation de l’année suivante, qui était l’une des priorités du club en matière de musculation.

“Nous sommes ravis de retrouver Tomas. Nous apprécions la façon dont il s’est battu pour nous la saison dernière. Il a montré non seulement de grandes capacités, mais aussi un grand coeur et une grande dévotion.Nous pensons qu’une bonne saison l’attend “, a déclaré Fulham Tony Khan, Directeur des Sports.

” La priorité pour moi était d’avoir une expérience de jeu maximale dans la saison à venir. Nous avons parlé avec Chelsea de l’option d’hébergement lors de la négociation d’un nouveau contrat, c’est un développement idéal pour toutes les parties. Parmi les offres possibles, Fulham était une alternative claire. Je connais l’environnement, le club me connaît. Le noyau de l’entraîneur était un grand intérêt dont je suis confiant. Je crois que la prochaine saison sera encore plus réussie que Fulham “, a déclaré Kalas.” Tomas se préparait avec Chelsea en été pour rendre le Coach plus familier avec lui. Avec l’équipe, il a aussi une tournée en Asie, et il se joint déjà à la formation Fulham.Le plan est de jouer autant de matches que possible dans la deuxième ligue, et dans la saison prochaine, ils vont déjà sauter d’un étage. La disposition l’a, “dit Kolar.

Kadeřábek a décroché un nouveau contrat en Allemagne. Ils apprécient les tasses

élève Spartan à Hoffenheim transféré à l’été 2015, si rien ne se passe extraordinaire, reste pendant six ans.

Le nouveau contrat de quatre ans pour lui est une récompense pour un travail bien fait.

« Je suis heureux et surtout heureux que Hoffenheim nouveau traité a également confirmé leur satisfaction avec moi.Depuis son agent Viktor Kolar, je savais que sur la table, ainsi que d’autres options, mais pour nous, ce fut dès le début Hoffenheim priorité claire et bien la seule option « , a déclaré le défenseur de l’équipe nationale.

Dans un petit club dont trente mille capacités temps de stade dépasse le nombre d’habitants Hoffenheim, est-il satisfait.

« Tout fonctionne à la perfection, l’automne peut jouer des tasses européennes, l’entraîneur me fait confiance et je suis convaincu que les normes élevées de la saison dernière, nous pouvons encore battre . Le potentiel est énorme dans l’équipe « , a déclaré Kadeřábek.

Hoffenheim va jouer la Ligue des Champions, la quatrième équipe de Bundesliga participera au quatrième tour de qualification.Si elles réussissent, il sera essentiel à la phase de la Ligue européenne.

Kadeřábek appartient à la gamme de départ, même dans la blessure au mollet de printemps quelques jeux à venir. Bien qu’un arrière droit, et les nouvelles dispositions de Juliana Nagelsmanna il confie la position jeune entraîneur appelé. Halfbeka droite ou à gauche.

« Paul est perçu et considéré comme l’un des meilleurs arrières latéraux dans toute la Bundesliga. Il est un joueur de football très fiable et très prometteur.La demande pour ses services était d’Allemagne et d’autres compétitions européennes, mais ensemble, nous avons mis l’accent sur la possibilité d’étendre le contrat à Hoffenheim «a déclaré l’agent Viktor Kolar du joueur de la société Sport Invest.

» Sports Club Management, dirigé par le sport directeur et entraîneur fonctionne fantastiquement, il est l’une des meilleures organisations dans toute la Bundesliga. Et Paul est partie intégrante. Pour moi, il était très positif d’entendre comment ce joueur considéré comme la position à ses performances et apparitions en dehors du terrain a réussi à obtenir «a déclaré Kolar.

» La réunion a été très rapide, en particulier a été conduite dans une ambiance conviviale et le consensus entre toutes les parties.Nous avons également été confirmés qu’il y a deux ans nous avons procédé correctement avec le transfert de Pavel Kadeřábek. Il est vrai que nous avons été en négociations avec Sparte transfert très rigoureuse et complète ne ne se produira pas facilement, du point de vue du joueur, ce fut la meilleure solution. Allemagne est venu à un âge idéal, en grande forme et en même temps que le club a commencé seulement essor du sport actuel. «

rival de Hoffenheim dans la lutte pour la Ligue des champions entendre vendredi prochain. Il ne participera pas au tirage car il n’a pas joué dans le passé et son coefficient de club est bas. Il pourrait également frapper Viktor Plzeň s’il traverse le FCSB roumain et se déplace entre les déploiements. Cette option est réelle.

«Nous verrons à quel point nous sommes chanceux, mais nous n’avons pas à nous soucier de personne.Il est important pour nous qu’au moins le groupe de base de la Ligue européenne soit sûr et en tout cas nous apprécierons la coupe d’automne. Combiné avec la Bundesliga, ce programme sera difficile, mais les cadres sont à la fois larges et bons. Le club entier attend avec impatience “, a déclaré Kadeřábek. En Bundesliga, il a disputé cinquante matches, l’équipe nationale approchant une trentaine de départs. En Allemagne, la troisième saison commence.

“Et je suis classé parmi les plus anciens. Le cadre a beaucoup changé, mais de toute évidence, cela profite à la chose. Je suis prêt pour une plus grande partie de ma responsabilité. Je ne démissionne pas, au contraire.Le club a grandi dans mon cœur et je ferai tout pour réussir sur tous les fronts », a-t-il déclaré.

“Je sais que ce n’est pas comme dire en République tchèque, mais je suis juste content. Je suis reconnaissant à la fille de Tereza et Ema pour avoir créé des arrière-plans et des devoirs irréalistes. Et, bien sûr, aussi aux parents qui ont été très favorables à tout depuis les premiers moments jusqu’à aujourd’hui. Grâce à ma famille, je suis dans le bien-être psychologique, ce qui bien sûr est également transféré sur le terrain. “

L’Armée canadienne de hockey ne peut pas inviter des guérilleros à Pyongyang

La mission puissance outre-mer qui culminera Février prochain en coréen Pyeongchang County, commence à peine. Le Canada a nommé mardi le directeur général et l’entraîneur-chef du nouveau cadre. Sean Burke et Willie Desjardins se joignent maintenant leurs forces pour recruter une armée de parfois négligé recrues.

“La plupart des joueurs seront en Europe”, dit Burke.

Magie.

Canadiens il s’est battu pour renverser le verdict du vieux continent dans la LNH. Les joueurs de la célèbre compétition en Corée n’iront pas. Certificat « golden boys » rester à la maison, Sidney Crosby, Jonathan Toews et d’autres nouvelle médaille à leurs collections exclusives ne sont pas ajoutés.

vient donc la chance pour les joueurs de hockey d’autres ligues à travers les continents. Ils ne peuvent pas correspondre à leurs collègues de la LNH, leur position favorite ne sera pas.Cependant, Target, reste le même: « Nous croyons que nous pouvons gagner », a déclaré Burke. Qui met enfin en jersey avec le comté de Pyeongchang une feuille d’érable, il a dit à la Coupe d’Allemagne l’an dernier. Là-dessus ont été présentés et 13 joueurs de la KHL, dont le célèbre Drudge Max Talbot a marqué le but gagnant de la détermination de la finale de la Coupe Stanley en 2009.

« Européens » auront l’occasion au cours des cinq tournois que le Canada avant les Jeux olympiques d’attente . Seulement en août, ils jouent deux. On envisage également des renforts des concours agricoles et universitaires AHL. Un choix intéressant serait nécessaire à Tom Kostopoulos, attaquant productif avec des racines grecques et une réputation pour le pire attaquant de l’histoire de la LNH.

Sur les partisans et d’autres qui en ont besoin dans leurs rangs une forte personnalité. Leader. Les adeptes sont. Et extraordinaire.Manque d’intérêt de la LNH parce que le Canada pourrait passe Jaroma Iginla (40), double champion olympique et ancien roi du monde de hockey (en 2002, il a remporté le trophée Hart Memorial que les hommes les plus précieux de la LNH).

Iginla est devenu célèbre comme un leader exceptionnel depuis des années était capitaine Calgary. Sans un contrat pour la saison prochaine ne soit pas trop Shane Doan (40), un autre cheval de bataille respecté. Les deux clubs et au niveau international. Le « C » sur sa poitrine pour le Canada a joué à trois championnats du monde – l’or d’un mètre. Doan a récemment rompu avec émotion au cœur de l’Arizona, le seul club pour lequel il a joué.

Si vous restez au chômage Iginla, Burke pourrait leur donner suffisamment l’occasion de répéter l’aventure de onze ans italienne.Puis Doan et Iginla se sont réunis sous les cinq cercles à Turin. “Ce sont les joueurs que nous considérerions certainement”, ne le fait pas Burke. Une autre aventure commune pourrait être les chansons de cygne des deux garçons, la fin de leur carrière est sans cesse proche.

Nouveau Spartiman Rio Mavuba: un amoureux du rap né en mer

Vingt-six mois ont passé et tout est différent. Rio Mavuba, le milieu de terrain diminutif avec un sourire éclatant et une tête chauve, assis dans l’avion pour Belgrade, transforme le téléphone en riant coéquipiers et se déplace à un nouveau défi: pour lutter contre la Ligue Europa. Pas avec Lille, qui a fait depuis de nombreuses années le capitaine, mais avec le Sparta Prague.

Il sera aujourd’hui à onze ans, il envoie l’entraîneur Stramaccioni avant rugissant se trouve le légendaire stade Marakana dans le match avec Crvena Zvezda? Difficile à dire, il n’y a même pas une semaine à Sparte. Mais quand il aura la confiance, il ne le fera pas. Le sort au cours de ses trente-trois ans de vie a préparé des obstacles les plus difficiles.

Même les circonstances de sa venue dans le monde d’agir comme un roman d’aventure.Quand à l’aéroport afficher une boîte de passeport « lieu de naissance » révèle des données surprenantes: né sur la mer

« Je ne l’ai jamais après le pouvoir ne cherchait pas, mais au moins je sais que, » il a commencé en 2012, en disant le web betshoot.com! . « Je suis né sur un bateau qui a navigué secrètement une nuit de la côte de l’Afrique de l’Ouest en Mars 1984 et est arrivé à Marseille. » Le navire naviguait de l’Angola, où ils sont venus mère Teresa Mavubova et où fait rage exactement la guerre civile. Le père de Ricky utilisé pour représenter le Zaïre et le voyage à travers le fils Atlantique nommé Rio – se traduit par la rivière

Plus Mavuba ne sait pas lui-même -. n’a pas eu beaucoup de temps pour connaître les détails de leurs parents. Sa mère est morte à l’âge de deux ans, mon père à douze ans.Laissant ses onze frères et sœurs

Les difficultés sort vaincu grâce au football, dans lequel il a excellé.. Un an et demi après le début de la ligue l’entraîneur Domenech a appelé dans l’équipe nationale

Dans l’intervalle vécu sans état jusqu’à ce qu’il a obtenu son histoire dans le journal, il a acquis la nationalité française et le jeu pour le nouveau pays. «J’ai perdu la pièce de la personnalité, mais je font revivre le passé à garder à l’intérieur, » at-il raconté. « Quand les gens voient où je suis né, je ris toujours stupéfait. »

Un sourire est souvent sur le visage et il peut profiter de la vie. Amis avec célèbre rappeur Maître Gims, qui a même joué le clip pour la musique comme cueillie à Paris, il a blâmé l’ancien entraîneur de Lille. AntonettiMavuba sous a arrêté le jeu régulièrement et en été la connexion avec le club, qui en 2011 a contribué à une double historique, cassé

Au fil du temps établi à nouveau. Goodbye entendu que avec lui dans l’avenir compte dans la gestion. Mais seulement après trois ans à dépenser à Sparte.

Chef, est-ce que Spaniard et Krejca resteront à Kometa? les défenseurs ont dit

En tant que maîtres de soutien de 33 ans dès le départ à Brno mardi pour préparer la glace en mode centré ran. « Nous voulons bien se préparer pour la défense, » un signe de tête allemand.

Bien que la défense a une représentation dans le coma depuis l’année dernière a signé un contrat à long terme, la saison d’or, il était souvent en contact avec l’entraîneur-chef et Comètes Libor Zábranským. Et il a demandé…

“J’avais deux questions importantes sur le propriétaire. L’un d’entre eux était de savoir si Krejca resterait. Et l’autre, que Spinach continue, “explique l’allemand. Et tous les deux, et tous les bleus des disciples bleus et blancs, lui plaisaient.La comète continuera Jakub Krejčík qu’un Allemand dans le play-off a créé un bien coordonné paire défensive et stellaire Martin Erat, dont le surnom est le Popeye plat préféré.

Le fait que les citoyens de Brno pendant l’été perdent deux grands tahouny, peut avoir fait un peu allemand lui-même.

“J’ai été en contact avec Krejka, je lui ai dit tout le temps de rester. Nous l’avons joué dans le play-off, nous l’avons aimé. Je suis content qu’il l’ait fait, “dit-il,” tu es putain d’offensif. “Et Sparta allait goûter au hockey. J’ai toujours cru qu’il aurait un bon goût pour lui. Il est un homme de hockey et je pense qu’il était tôt pour mettre fin à sa carrière.Pourtant, il peut être beaucoup, plus il y a beaucoup de jeunes gars qui peuvent éduquer. «

Merci de soutenir la multitude d’athlètes avec l’expérience nationale et internationale Kometa Extraliga nouveau classé parmi les favoris. “Je suis heureux que nous sommes restés ensemble,” Lebeda un champion du monde en 2010.

« Ils sont partis à la hâte (Marek Kvapil) et Jozo Kováčik, deux grands joueurs de hockey. Mais l’équipe sera au moins aussi bonne que l’an dernier « , compare l’allemand. “Il n’y a pas de problème dans la cabine. Tu viens juste à elle, ça te va bien.Les gars sont capables de créer une bonne ambiance, « apprécie l’ancienne défense Čerepovce ou Atlant Moscou Oblast

Voilà pourquoi l’Allemand estime que la comète éviter -. Dans la notion populaire du sport national – gueule de bois de championnat. « Il y a tellement de joueurs et les propriétaires expérimentés, qui ne lui permettra pas », a déclaré l’Allemand, dont la comète attente avant le début Septembre Extraliga dix duels.

aussi les citoyens de Brno le 9 Août jouer une exposition contre la sélection MAC de Martin Havel qui est bon pour sa carrière. “Je suis content que nous puissions le faire pour lui. Il est désespérément vendu », a commenté le camarade Libor Zabransky.

Beneš a amélioré le maximum à Dobsina, puis il a nagé dans la spéciale

« Nous sommes satisfaits parce que nous avons battu les principaux concurrents dans notre championnat », a déclaré la nouvelle ville compétiteur qui tarmac à nouveau apprivoisé son černooražový Osella FA 30 spécial

fois plus vite la somme des deux manches de course atteint seulement deux italiens rivaux et dirigeants actuels des collines de l’Europe, places Christian Merli avec la même marque et son compatriote italien Simone Faggioli, qui zips le long des lignes de la « placce » français usine Norma.

Maintenant, il a récrit à Dobšiná ses trois ans record locale de près de la route de sept kilomètres a volé en moyenne de plus de 180 kilomètres par heure!

« Ils ont fait un bond dans le développement d’un énorme morceau vers l’avant et l’autre de courses pointe essentiellement dégoût « , a déclaré Benes, qui était encore mieux avec des pneus neufs mon premier tour. « Il suffisait de conduire un temps décent, alors que vous venez de regarder et d’obtenir une victoire chez les conducteurs tchèques », a déclaré.Il a laissé derrière lui près de cinq secondes derrière son plus proche adversaire, David Komárka et Dušan Nevěřil.

“Je suis content de les avoir conseillés. Nous avons réussi à les tuer même s’ils ont plus de chevaux “, a déclaré Benes. La dissolution de la bataille italienne pour le triomphe total l’a surpris. Merli a maîtrisé la formation précédente.

“Il conduit toujours un nouveau train de pneus, alors je m’attendais à être plus rapide. Faggioli cachait évidemment une réserve.Pour lui, il est courant dans la formation quelque part rabais et dans la course, il étend alors, « dit Benes, qui sur la plus longue serré directement de ses voitures moins puissantes par rapport aux voitures vitesse Italiens de 244 kilomètres par heure.

Avant la course le grimpeur expérimenté est venu près de la piste, mais le représentant tchèque a réussi à atteindre le but sec. “Nous avions peur qu’il commence à pleuvoir à chaque minute. Avant mon départ, ils ont aussi cassé la course. C’est ce que j’ai dit qui ne suffisait pas, mais avec beaucoup de bonheur “, a déclaré Benes. En descendant, le nuage n’était plus évité.

“J’étais complètement trempé et j’avais une voiture pleine d’eau.Il était préférable de rester avec un manteau de pluie sur le dessus, « il a raconté que, paradoxalement, la plus grande crainte de tout le week-end était à cause des caoutchoucs lisses au cours du congrès. “Il ne pouvait pas aller directement. Sur les courants de l’eau voiture flottaient et j’avais toujours correct «dit Benes.

Le résultat de la Slovaquie a suivi le même endroit où il avait la semaine avant conduit en Pologne Limanowa.

» Il y a C’était plus dur parce que nous avions choisi une course qui ne marchait pas du tout “, a ajouté Benes. Pour commencer, il envisage une course en France, puis il se dirigera définitivement vers la Suisse.

Zlín est une babe de football. Comment cela se passera-t-il dans la saison historique en Europe?

« Il est grand pour nous que nous ne devons pas jouer la qualification, de la mi-Juillet à jouer des matches difficiles dans les tours de qualification et pour eux de voyager dans toute l’Europe. Nous avons assez de soucis « , a déclaré l’entraîneur des attaques Bohumil.

Zlín a une participation directe garantie dans le groupe. Ceci est accompagné d’une récompense de 70 millions de couronnes. Le club, qui avait été d’environ cinquante millions d ‘budget annuel, donc commencé à obtenir de grandes choses

Considérez:. Sparte est venu Petr Jiráček et Daniel Holzer, de Mlada Boleslav Luke Železník, de Liberec Lukas Bartošák de Maccabi Haifa Ubongo Ekpai de Tabor Adnan Dzafic de Podbrezová Pablo Podio.

« variation de l’équipe était énorme, notre club est pas habitué à de tels mouvements de joueurs, tant d’arrivées.Il est à l’égard de la ligue européenne et tchèque «rappelle la panique qui Zlín veut saison réussie l’an dernier, qui, en plus de triompher dans la Coupe livré une sixième place dans la ligue à nouveau.

» Ce serait génial si nous encore déplacé à la cinquième place. Bien sûr, la pointe – Sparta, Slavia Pilsen et – est maintenant un autre endroit et Boleslav a aussi une équipe solide. Mais je serais heureux si nous parcouraient un peu, « attaquant Železník souhaite.

Le club est revenu après une année Slavia, où la plupart des promarodil de temps avec blessure au genou, et six mois à Mlada Boleslav. Et il a trouvé un manchaft tout à fait différent de celui qu’il a quitté. De la formation partante contre la répétition Opava avait seulement gardien Dostal et beky Pazdera avec Jane.

« Mais je pense qu’il est encore un club familial, comme je le connaissais.Zlin toujours été basée sur le travail d’équipe, pas les individualités, et il continuera, « doute Železník.

Mais le fait est que les étrangers Zlin sont maintenant huit nations, dont l’Afrique et l’Amérique du Sud. Le club a dû changer son fonctionnement.

« Quand j’étais d’abord à Zlin, il n’y avait que les Tchèques, les Slovaques, et la plupart des Balkans, pour lesquels il est encore plus facile l’ajustement », admet Železník. “Maintenant, les entraîneurs remis à chaque étranger des billets, où les phrases principales sont en tchèque et en anglais. Il doit apprendre le tchèque, il doit s’adapter à nous.Bien sûr, ils ont le plus d’aide, mais l’effort doit venir d’eux. «

En plus du club régional mis sur pied un ballon de football Babylone, permet de résoudre Zlín peu de temps avant le début de la ligue une plus d’inconvénients.

Un local, le défenseur Lukas Pazdera, est venu cette semaine sous la direction du club qui depuis l’hiver, quand il Zlin contrat arrive à expiration, a signé un contrat à Ostrava Banik.

« Et je l’ai désigné capitaine, qui est grand responsabilité. Il était un accord entre nous, mais il a brisé Luke « , a déclaré la panique de l’entraîneur.

Pazdera immédiatement éliminé de cadre viendra au moins un duel dimanche à Liberec. Ils se sont rencontrés mercredi. “J’ai dit à Luke sa vision de la question. Maintenant, c’est à lui et à ces gens qui l’ont entraîné dans ce jeu de le faire.”

À Zlin, il ne s’ennuie pas en été sans les qualificatifs traîtres.

Mousa Dembélé, le héros méconnu de Unibet au cœur des projets de Pochettino

Dembélé n’est pas le joueur le plus en vue de Tottenham – peut-être parce qu’il est à l’horizontale – et il y avait un projecteur plus brillant à l’Emirates Stadium sur Harry Kane, qui est revenu après sept semaines de blessure aux ligaments de la cheville . Kane a inévitablement attiré l’attention après avoir égalisé le point de penalty, car marquer contre Arsenal fait partie de ce Unibet qui a défini sa légende de White Hart Lane.

Il s’agissait du quatrième derby de Premier League consécutif dans lequel il avait trouve le fond du filet Arsenal et Mauricio Pochettino reconnaît l’émotion que l’attaquant a procurée, même s’il ne s’agit pas d’une performance vintage de Kane.Il faudra encore un peu plus de temps pour éliminer les toiles d’araignée.Harry Kane se qualifie pour le match nul pour Tottenham à Arsenal à son retour. En savoir plus

C’est Dembélé qui a joué le rôle principal et son influence s’est Unibet paris sportifs et pronostics résumée en Peu après la mi-temps, il se retrouva dans la surface de réparation d’Arsenal en utilisant cette combinaison de force, de technique et de vitesse trompeuse pour s’éloigner de Francis Coquelin et de Nacho Monreal.Quand il a été coupé par Laurent Koscielny, l’arbitre, Mark Clattenburg, n’a pas eu d’autre choix que de pointer sur la tache, malgré ce qu’Arsène Wenger a dit par la suite selon lequel la décision était dure.

Dembélé avait été un doute sur l’état de santé après Il s’est tordu la cheville lors de la première moitié de la défaite face à Bayer Leverkusen lors de la Ligue des champions mercredi soir, mais il était extrêmement rassurant pour Pochettino de pouvoir le sélectionner car il y a une chose que le milieu de terrain apporte, il est rassurant .

Chaque fois que Dembélé recevait le ballon, il achetait du temps Unibet pour son équipe et trouvait les angles et les espaces pour le jeu. Il était terriblement difficile, comme toujours, d’abandonner le ballon et sa courte passe portait la marque de fabrique et l’incision.La saison de Dembélé a été interrompue à cause de la suspension de la campagne précédente sur son adversaire sur Diego Costa de Chelsea et de la série de blessures qu’il a subies.

un nouveau départ et la réponse de Pochettino, lorsqu’on lui a demandé de commenter la performance de Dembélé, a tout dit. “Dembélé est un génie”, a déclaré le manager.

Tottenham avait besoin d’être rassurée, en particulier après la défaite de Leverkusen, dans laquelle ils avaient été presque aussi mauvais.Ils sont venus aux Emirats sans avoir remporté six matches, toutes compétitions confondues, et n’avoir marqué que trois fois. Le Unibet vainqueur, Wanyama, a eu la chance de ne pas être expulsé, a déclaré Arsène Wenger. si la priorité avait été de rétablir une certaine stabilité et si l’approche de Pochettino à trois dans le dos était conçue pour leur donner la plate-forme à jouer, en particulier en défense. C’est là le principe de base de son style et c’était un problème criant dans Leverkusen.

C’est impressionnant de voir comment Tottenham s’est adapté à un système qu’ils n’avaient jamais joué sous Pochettino.À Watford la saison dernière, il avait utilisé une formation en 3-4-2-1, avec Érik Lamela et Dele Alli derrière Kane, mais ici, c’était 3-3-2-2 au départ, avec Dembélé et Christian Eriksen devant Victor. Wanyama au milieu du terrain et derrière Kane et Son Heung-min.

Dembélé était le personnage central, poussé plus haut que ce à Unibet paris en ligne quoi on aurait pu s’attendre en première période – avec pour objectif de déstabiliser les milieux de terrain d’Arsenal et de leur laisser le champ libre. à ses impulsions créatrices. Tottenham était la meilleure équipe dans la première moitié de la première moitié, alors qu’Arsenal en contrôlait la deuxième partie.

On reproche parfois à Pochettino de ne pas avoir de plan B. Formation 1-4-1 qu’il a récemment utilisée comme exemple.Il s’agissait là du Plan C et c’était assurément un geste fastidieux de faire le changement dans le derby et de donner à Kevin Wimmer ses premières minutes de la saison de Premier League au milieu des trois derniers. Wimmer avait été réservé tôt pour une folie téméraire chez Coquelin et, quand il a perdu ses repères pour se frayer un chemin dans les filets, il lui a semblé qu’il serait le méchant de la pièce.

Dembélé a contribué à l’épargner. ce destin. Il a joué un peu plus profondément après l’intervalle, dans ce qui ressemblait davantage à un 3-4-1-2, et ce qui a brillé en seconde période a été le personnage de Tottenham. Le dos au mur, ils sont sortis se battre. Le tirage au sort était le résultat juste. L’équipe de Pochettino était méconnaissable contre Leverkusen. C’était plus comme ça.

Réveillez-vous attentivement. En première mi-temps, l’entraîneur de Brno Habanec se dirige

« Ne pas confondre avec Kajinek s’il vous plaît », sourit représentatif d’entreprises engagées dans l’exploitation des bâtiments techniques lors d’une réunion avec des journalistes.

Et encore une fois venu le même objectif que l’an dernier. « Comme la direction que nous avons dit que nous devrions être à la huitième place », a déclaré Svatopluk Habanec que comme entraîneur en pack Zbrojovka est la deuxième saison.

Dans les citoyens passés de Brno est venu à la 11e place, alors que jusqu’à finale les vélos s’inquiétaient de la vie de la ligue. « Nous voulons ramasser après une saison très satisfaisante, ce qui était le début », a déclaré Habanec.

Contrairement à la session de pré-saison de l’année dernière a parlé de visions offensives. “Je vais me ficher de ce que je dis.L’année dernière, vous avez été pris au dépourvu en jouant des assauts et en donnant beaucoup de buts “, a-t-il déclaré aux journalistes. “Nous nous sommes vraiment améliorés statistiquement, ce que vous ne dites pas beaucoup”, a plaidé l’entraîneur de Brno. “Mais les points et la position dans la table sont importants et ce n’était vraiment pas le cas. Viser à être dans la première moitié de la table est un défi. «

Mais comment faire quand Zbrojovka pendant l’été a laissé leader LONGTEMPS entre autres Zavadil et offensive Bijeca Reznicek? “Dans certains matches, nous avons joué 4-2-3-1. Maintenant, il arrive à maturité finalement dans un système 4-3-3 « , at-il dit Habanec.

La nouvelle configuration n’est pas la seule innovation dans l’équipe de Brno. Tout comme les deux périodes de transfert précédentes sous l’entraîneur Habance, le cadre a encore changé. “Il y a eu tellement de changements pour la troisième fois.Je ne voudrais vraiment pas que ça dure comme ça pendant longtemps. L’équipe doit s’asseoir et nous devons travailler avec elle pendant deux ans avec un maximum de un ou deux changements “, a déclaré l’entraîneur Zbrojovka. « Mais la reconstruction de l’équipe, je pensais qu’il était nécessaire. »

Alors que dans les périodes précédentes reconstruit Habanec la plupart du temps toutes les séries, concentre maintenant sur les postes offensifs.. Juste au-dessous fin moyenne Zbrojovka aux prises l’année précédente

“avec Skoda était le seul problème”

outre Pilík, Kratochvil Koného et a été ajouté plus tôt Fortes cette semaine dans la cabine Brno et « rapatriée norvégienne » Michal Skoda. « Comme il n’y a pas de clause de sortie, le club n’a pas réussi à le rencontrer pour continuer à compter », a déclaré Habanec aucun signe important de joie que son équipe est retournée à l’auteur de dix hit de championnat de l’an dernier.

« Avec Michael, je n’avais qu’un seul problème, il ne voulait pas aller à alterner (en Février contre Liberec). Je ne peux pas le blâmer, ce n’est pas un péché.Mais nous l’avons fait aussi “, a-t-il dit.

L’attaquant de Zbrojovka, qui la semaine dernière est venue de Lilleströmu avec virémie, en outre, prolonger le contrat jusqu’en 2019. « Mercredi, il a maîtrisé toute la formation et nous nous attendons à ce que le vendredi doskočí dans le match », a souligné Habanec.

vendredi Mac Banik indique si facilement Habancova le combo peut penser à une progression de la feuille de calcul. – duels similaires avec les nouveaux arrivants de ligue ou rivaux équivalents sur papier – devant la foule à domicile en général n’a pas réussi un trois points au lieu des bénéfices recueilli un tirage au sort.

“Roulez-le dans la victoire, nous le voulons”, a déclaré l’entraîneur.Mais qu’en est-il? “J’espère que nous aurons seize joueurs de plus par adversaire que l’année dernière”, a-t-il déclaré plus prudemment, à la tête du banc de Brno. Pas de discours proverbial, pas d’odeurs offensantes. Est-ce que les coeurs de football des fans de Brno seront libres sans eux?